Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Hommage à Anne GROMMERCH

Publié le par Fdmm

Communiqué de François GROSDIDIER, sénateur-maire de Woippy,
Président de la Fédération des maires de la Moselle,
Président de la Fédération des Républicains de la Moselle 

Je suis bouleversé par le décès d’Anne Grommerch, même si nous l’attendions et le redoutions. Sa volonté farouche de vivre pour les siens et d’agir pour les autres nous faisait toujours espérer sa victoire  sur le cancer.  Elle nous a impressionnés.


Elle a été d’un courage extraordinaire, luttant contre la maladie et agissant comme si elle avait la vie devant elle, prenant même il y a peu la présidence de la communauté d’agglomération. Jusqu’au bout, elle est restée pleinement engagée au parlement et en Moselle.

Je pense d’abord à son époux et à ses enfants, à sa famille si injustement éprouvée. J’éprouve encore plus de révolte devant le cancer qui fauche de plus en plus, et de plus en plus tôt. Notre société ne doit pas s’y résigner.

Au nom des maires de la Moselle, je rends hommage à la maire de Thionville, ma première vice-présidente et aussi vice-présidente de l’Association des Maires de France.

Au nom de tous les membres des Républicains de la Moselle, je salue la femme de convictions, animée par des valeurs fortes.

Sa vie trop courte restera gravée dans nos mémoires comme un magnifique exemple de courage.

Voir les commentaires

Message de F. Grosdidier, Président - Communiqué de presse de l'AMF sur la nouvelle ponction des dotations

Publié le par Fdmm

Cher(e) Collègue,

La communication du montant des dotations pour 2016 et l’élaboration de nos budgets primitifs confirme notre analyse sur le caractère insoutenable de la baisse inconsidérée des dotations de l’Etat aux collectivités territoriales, particulièrement aux communes, en même temps qu’augmentent les dépenses obligatoires et la demande sociale. Cette situation nous contraint à augmenter les impôts locaux et/ou à réduire dramatiquement les investissements, avec un effet récessionniste fort. L’Association des Maires de France a dénoncé dès l’origine le plan triennal de réduction des dotations, à la fois pour son volume et son rythme. Je vous adresse son communiqué d’hier.

Amicalement.

François GROSDIDIER,

Président de la Fédération des Maires et Présidents d’EPCI de la Moselle.

 

COMMUNIQUE DE PRESSE : Nouvelle ponction des dotations

L’AMF demande une révision en urgence du plan triennal Les montants de la dotation globale de fonctionnement (DGF) pour 2016 des communes et des intercommunalités viennent d’être mis en ligne sur le site Internet de la DGCL provoquant de nombreuses remontées auprès de l’AMF. Les élus voient ainsi leurs pires craintes se concrétiser avec une nouvelle ponction de 3,7 milliards (28 milliards d’euros cumulés de 2014 à 2017), et des effets insoutenables pour les finances publiques locales. L’AMF alerte depuis 2013 sur les répercussions de la baisse des dotations. Cette diminution drastique des ressources des collectivités conduit à la chute de l’autofinancement ayant pour conséquences la réduction des services publics offerts à la population et l’effondrement des investissements publics (30% d’ici 2017), avec tout ce que cela signifie en termes d’emploi, de croissance et de baisse d’activité dans les territoires. L’AMF, soutenue par plus de 20 000 délibérations de communes et d’intercommunalités, demande que le calendrier comme le volume de la baisse des dotations soient revus, la situation financière de milliers de communes étant déjà gravement affectée par ces coupes claires. La situation est d’autant plus intenable que les décisions de l’Etat font mécaniquement augmenter les dépenses des communes et EPCI qui doivent financer la réforme des rythmes scolaires, la hausse du taux de la contribution employeur à la CNRACL, le Programme parcours carrière rémunérations, l’augmentation de 1,2 % du point d’indice des fonctionnaires,… François Baroin et André Laignel porteront ce message d’urgence auprès du Président de la République invité à clôturer le prochain congrès des maires. L’AMF est plus que jamais déterminée.

Voir les commentaires