Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Ordre du jour du Congrès des Maires 2017

Publié le par Fdmm

                                                  

CONGRES DES MAIRES DE LA MOSELLE 2017

30 septembre 2017

 

- Programme -

 

 

 

8h30 :            Petit déjeuner d’accueil

 

MOTS D’ACCUEIL

 

9h15 :                Accueil par M. Dominique GROS,

Maire de Metz

 

9h20 :                 Accueil par M. Jean-Luc BOHL,

                            Président de Metz Métropole

 

9h25 :                Accueil par M. François GROSDIDIER,

Président de la Fédération des Maires de la Moselle

 

 

ASSEMBLEE STATUTAIRE

 

9h30 :                Rapport financier du trésorier M. Jean STAMM, Maire de SOLGNE,

Approbation des comptes de la Fédération des Maires de la Moselle

 

9h35 :                Rapport d’activité par le secrétaire général M. Gaëtan BENIMEDDOURENE,

Maire de Château-Salins

 

 

INTERVENTIONS THEMATIQUES

 

9h40 :                                Intervention de M. Christian LAJARRIGE, directeur zonal de la police aux frontières (PAF)

                « Les mairies face aux phénomènes de la fraude documentaire et à l'identité »

 

9h55                  Les questions relatives aux gens du voyages : le rassemblement de Grostenquin et le schéma départemental des

                            gens du voyage

 

 

INTERVENTIONS GENERALES

 

10h45 :              Allocution de M. François GROSDIDIER,

Président de la Fédération, Sénateur-Maire de Woippy

 

11h00                Allocution de M. Patrick WEITEN,

Président du Conseil Départemental de la Moselle

 

11h15                Allocution de M. Jean-Luc BOHL,

1er Vice-Président du Conseil Régional de la Région Grand Est – représentant Philippe RICHERT, Président

 

11h45                Allocution de clôture de M. Emmanuel BERTHIER,

Préfet de la Moselle

 

12h15                                Clôture de l’Assemblée Générale – Vin d’honneur offert par Metz Métropole

                            Déjeuner au restaurant de Metz Expo

Voir les commentaires

Contrats aidés : les maires de France ont réitéré au gouvernement l'urgence de régler toutes les situations locales pour assurer le bon déroulement de la rentrée scolaire

Publié le par Fdmm

 
Une délégation* du bloc communal, conduite par François Baroin, a été reçue ce matin par Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, et le directeur de cabinet de Muriel Pénicaud, ministre du Travail, sur l’impact de la baisse, sans préavis, du nombre de contrats aidés alloués aux collectivités, ce qui a un impact direct pour l’organisation de la rentrée scolaire. 


Les élus ont tenu à souligner le fait que la décision prise par le gouvernement cet été de supprimer soudainement un nombre significatif de contrats aidés n’est acceptable :


 - ni sur la forme : aucune concertation ni préavis, en contradiction flagrante avec l’Accord de méthode convenu entre l’Etat et les associations nationales représentatives à l’issue de la Conférence nationale des territoires du 17 juillet dernier, 


 - ni sur le fond, avec la remise en cause au dernier moment de recrutements effectués au détriment de personnes modestes et fragilisation de nombreux services publics des collectivités qui doivent pourtant les assurer, à commencer par celui du fonctionnement des écoles et des activités périscolaires.


Aussi, les représentants des associations nationales du bloc communal ont demandé instamment au Gouvernement de revoir le nombre de contrats aidés en 2017 et de régler, sans délai, toutes les situations locales pour permettre la rentrée scolaire dans les meilleures conditions dans toutes les écoles de métropole et d’Outre-mer.
Les ministres, conscients des difficultés, se sont engagés à traiter toutes les situations locales, au cas par cas. Une instruction urgente en ce sens a été adressée aux préfets en leur accordant notamment souplesse et fongibilité dans l’utilisation des moyens mis à leur disposition. Les maires des communes concernées sont invitées à (re)prendre contact avec les préfets de leur département pour que des solutions soient rapidement trouvées afin de garantir le bon déroulement de la rentrée scolaire.
 
 

Voir les commentaires