FAITS DIVERS – « Quand ils sont arrivés, ils sont venus me parler comme des gens normaux ». André Mondange, maire de la commune de Péage-de-Roussillon, en Isère, a été agressé par un groupe d’individus dans la nuit du jeudi à vendredi, a indiqué ce samedi 23 décembre la préfecture. Blessé notamment au visage, il a déposé plainte. « Le sous-préfet de permanence a pris contact avec lui » et un « accompagnement a été mis en place », assure la préfecture.

L’élu (divers gauche) n’était pas en service au moment de l’agression, mais avec sa famille, dans un pub d’Avignon, pour fêter la soutenance de thèse de son neveu. « Il portait une cocarde et des gens sont venus lui demander ce que signifiait l’insigne qu’il portait, ce à quoi il a alors répondu que c’était un insigne de maire », rapporte la préfecture. « Je leur ai dit oui je suis maire d’une petite ville de 7 000 habitants entre Lyon et Valence », a confirmé André Mondange dans une interview au micro de BFMTV, expliquant par ailleurs que les individus en question s’étaient présentés « comme des nationalistes »

« Des propos racistes »

La soirée en famille se poursuit ensuite normalement, jusqu’à la sortie du pub. Le groupe de jeunes revient alors vers l’élu pour lui poser une autre question : de quel bord politique est-il ? André Mondange explique qu’il ne souhaite pas répondre à cette question à ce moment précis, et les évènements dégénèrent.

« Ils se sont adressés à ma fille, qui est métisse, et ont tenu des propos racistes sans ambiguïté », rapporte André Mondange, encore choqué.  Sa famille a réagi en disant qu’elle ne « pouvait pas entendre de paroles aussi indignes ».

« Ces gens-là, quand ils se sont trouvés battus par les mots, sont passés à la violence », a-t-il ajouté. Un des jeunes aurait alors tenté de « porter un coup avec une bouteille de bière à la main », qui a touché une de ses nièces. « À ce moment-là, très clairement, on était en danger », il a fallu « intervenir pour protéger le groupe familial » et « il en a résulté une bagarre », a-t-il ajouté sur BFMTV.

André Mondange et sa famille ont ensuite « trouvé refuge à l’intérieur du bar », a précisé dans un communiqué la préfecture du Vaucluse, ajoutant que le maire avait depuis déposé plainte dans sa commune « pour violence volontaire aggravée par sa qualité d’élu, violence volontaire avec arme par destination et injures et propos à caractère raciste ». Une « enquête judiciaire » a été ouverte, selon la même source.

La préfecture de l’Isère jointe par l’AFP a indiqué n’avoir « aucun élément véritablement qui relève de la caractérisation des faits pour l’instant », ce que « le fruit de l’enquête » permettra d’etablir.

Le préfet de l’Isère Louis Laugier a condamné « avec fermeté l’agression d’André Mondange » dans un message publié sur X (ex-Twitter). Il « apporte tout son soutien au maire et à ses proches devant cette épreuve, face à cet acte inacceptable ».

Sur le même ton, le député de l’Isère Yannick Neuder (LR) a de son côté affirmé que « le maire est très affecté par le caractère raciste de l’agression ciblant initialement ses proches » et avoir immédiatement pris contact avec lui. Son message est accompagné d’une photographie de l’élu, le visage tuméfié, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

Les violences contre les élus reviennent régulièrement au devant de l’actualité avec il y a quelques jours encore l’agression de l’adjointe de Saint-Denis Oriane Filhol, ou ces derniers mois, l’incendie criminel au domicile du maire de Saint-Brévin et l’attaque à la voiture-bélier chez l’édile de L’Haÿ-les-Roses. Selon le ministère de l’Intérieur, les agressions envers les élus devraient augmenter de 15 % en 2023, après une hausse de 32 % l’an dernier.

À voir également sur Le HuffPost :

Cet article a été prélevé d’internet par la rédaction de maires-moselle.com pour la bonne raison que ce dernier figurait dans les colonnes d’un blog dédié au thème « Moselle ». Cette chronique a été générée de la manière la plus complète que possible. Pour émettre des observations sur ce dossier autour du sujet « Moselle », merci de contacter les contacts indiqués sur notre site web. maires-moselle.com est une plateforme numérique qui compile de nombreux posts publiés sur le web dont la thématique principale est « Moselle ». En visitant de manière régulière nos pages de blog vous serez informé des futures annonces.