Compost obligatoire en 2024 : certaines communes de Moselle peinent à s’organiser

« Il reste encore 90% du déploiement du compost individuel et des lieux de dépôts collectifs à organiser« , calcule Patricia Renaux, la vice-présidente en charge de la collecte des déchets à la communauté d’agglomération Thionville-Porte de France. Alors que les collectivités ont l’obligation de mettre en place des espaces de compost obligatoire dès ce lundi 1er janvier 2024, de nombreuses communes mosellanes sont loin d’être prêtes. C’est aussi le cas dans la métropole de Metz où, pour l’instant, moins d’un habitant sur trois a accès à des bacs de tri pour ces biodéchets.

Logo France Bleu

Entre « deux et trois ans » avant la fin de la mise en place

L’eurométropole souligne des « difficultés logistiques« , comme dans l’agglomération de Thionville où cette nouvelle obligation est pourtant anticipée depuis deux ans : « le méthaniseur qui devait être utilisé n’est pas équipé pour traiter les biodéchets. Il va donc falloir réinvestir dans du matériel« , explique Patricia Renaux. La responsable de la collecte des déchets assure que le déploiement complet est programmé, l’ordre des communes qui seront équipées et les tournées de ramassage définis, mais que la mise en place finale devrait prendre « deux ou trois ans du fait de sa complexité« . D’ici là, elle se fixe comme objectif 20% de collecte de biodéchets en plus d’ici l’été prochain et rappelle qu’en attendant l’arrivée du compost pour tous, les habitants de la communauté d’agglomération de Thionville peuvent acheter à moitié prix un composteur auprès de la collectivité.

Face aux difficultés qu’elle rencontre, l’eurométropole a choisi de mettre en place une expérimentation dès septembre prochain sur quatre secteurs : dans le quartier de Metz Nord-La Patrotte, Ars-sur-Moselle, Moulins-lès-Metz et au Ban-Saint-Martin, sous forme de « porte à porte comme pour les poubelles classiques, de points de collecte ou alors de compost au fond du jardin« , explique Marie Linden, la conseillère métropolitaine déléguée à la gestion des déchets. Si le test est concluant au bout d’un an, il sera étendu à toute la métropole.

Cet article a été prélevé d’internet par la rédaction de maires-moselle.com pour la bonne raison que ce dernier figurait dans les colonnes d’un blog dédié au thème « Moselle ». Cette chronique a été générée de la manière la plus complète que possible. Pour émettre des observations sur ce dossier autour du sujet « Moselle », merci de contacter les contacts indiqués sur notre site web. maires-moselle.com est une plateforme numérique qui compile de nombreux posts publiés sur le web dont la thématique principale est « Moselle ». En visitant de manière régulière nos pages de blog vous serez informé des futures annonces.