Dominique Gros, l’ancien maire de Metz condamné à 4 mois de prison avec sursis pour prise illégale d’intérêt

Jugé pour prise illégale d’intérêt, Dominique Gros, ancien maire de Metz de 2008 à 2020 a été condamné par le tribunal correctionnel de Metz, jeudi 18 janvier, à quatre mois de prison avec sursis, 10 000 euros d’amende dont 5 000 avec sursis et trois ans d’inéligibilité.

Logo France Bleu

Deux volets composent cette affaire. L’un concernant deux subventions attribués à l’association de Metz Métropole développement et l’autre concerne la cession de bâtiments de la place de la Comédie de Metz en 2017. Deux plaintes et un signalement de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) avaient été déposés.

Présent à l’audience, accompagné par son ancien directeur de cabinet, Didier Pardonnay, il n’a souhaité faire aucune déclaration à la presse. L’ancien maire de Metz possède de 10 jours pour faire appel.

Cet article a été prélevé d’internet par la rédaction de maires-moselle.com pour la bonne raison que ce dernier figurait dans les colonnes d’un blog dédié au thème « Moselle ». Cette chronique a été générée de la manière la plus complète que possible. Pour émettre des observations sur ce dossier autour du sujet « Moselle », merci de contacter les contacts indiqués sur notre site web. maires-moselle.com est une plateforme numérique qui compile de nombreux posts publiés sur le web dont la thématique principale est « Moselle ». En visitant de manière régulière nos pages de blog vous serez informé des futures annonces.