Rose-Marie Falque, présidente de l’association des maires de Meurthe-et-Moselle a signé une tribune avec Chaynesse Khirouni, présidente du Département et Florence Picard, des Maires ruraux, pour demander la fin des fermetures de classse.

Alors qu’elle vient de signer une tribune pour défendre l’école, la présidente de l’association des maires de Meurthe-et-Moselle, Rose-Marie Falque, était l’invité de France Bleu Sud Lorraine ce matin.

Elle reconnaît que les chiffres ne vont pas dans son sens avec 1369 élèves de moins à la rentrée 2024 et des projections avec 1500 élèves de moins en 2025 en Meurthe-et-Moselle. Rose-Marie Falque appelle à anticiper :  » on discute, on prend les problèmes en amont, on rétablit l’équité en Lorraine aussi car notre département est le plus touché par les suppressions de postes alors que ce n’est pas chez nous que le nombre d’élèves en moins est le plus important« . Rose-Marie Falque appelle le gouvernement à faire preuve de cohérence et à faire de l’école une priorité.

Cet article a été prélevé d’internet par la rédaction de maires-moselle.com pour la bonne raison que ce dernier figurait dans les colonnes d’un blog dédié au thème « Moselle ». Cette chronique a été générée de la manière la plus complète que possible. Pour émettre des observations sur ce dossier autour du sujet « Moselle », merci de contacter les contacts indiqués sur notre site web. maires-moselle.com est une plateforme numérique qui compile de nombreux posts publiés sur le web dont la thématique principale est « Moselle ». En visitant de manière régulière nos pages de blog vous serez informé des futures annonces.