Voir mon actu

« Notre objectif est d’être le premier marché de Noël de France ». Telle est l’ambition formulée le 23 octobre dernier par François Grosdidier, maire de Metz (Moselle), dans le cadre d’une conférence de presse. 

Détrôner Strasbourg (Bas-Rhin), capitale de Noël, est-il envisageable ?

Quel budget pour organiser un marché de Noël ?

Pour Metz, le budget primitif 2023 « intègre les dépenses liées à l’organisation des marchés de Noël, qui s’élèvent à 1,060 million d’euros et dont les postes principaux sont l’électricité (416 000 euros), les frais de gardiennage (335 000 euros) et les frais de transport (95 000 euros), le reste (mobiliers, matériels…) étant ventilé sur divers compte ».

À titre d’exemple, la Ville de Strasbourg alloue un budget de « 5 millions d’euros environ » à son marché de Noël, selon la municipalité contactée par Lorraine Actu.

En octobre, M. Grosdidier affirmait qu’en termes d’ »investissement public », le marché de Noël de Metz n’aurait « rien à envier » aux marchés de Noël alsaciens.

« Metz est le plus beau marché de Noël »

Cela n’empêche pas Metz d’avoir des atouts non négligeables. Interrogé par Lorraine Actu à l’issue d’un point presse début novembre, François Grosdidier avait apporté des arguments en faveur de Metz : l’étendue du marché sur cinq places, la diversité « entre les chalets gastronomiques et ceux promouvant l’artisanat d’art », le Sentier des lanternes n’existant « pas ailleurs », la place de la République avec la City Skyliner « pour avoir une vue sur l’ensemble de la ville et la grande roue « qui permet quasiment de caresser les gargouilles de la cathédrale ».

Sans oublier les nouveautés de cette édition 2023 : le traîneau flottant et la sonorisation des différentes places.

Vidéos : en ce moment sur Actu

Des arguments qu’il répète dans une vidéo partagée sur les réseaux sociaux, mercredi 29 novembre, avant d’assurer : « On le sait tous, objectivement, Metz est le plus beau marché de Noël ».

Un concours finalement annulé

Pour avoir ce titre officiel, il encourage les internautes à voter dans le cadre du concours du meilleur marché de Noël de France organisé par RTL… mais finalement annulé en raison d’ »anomalies dans les votes ».

Le service communication de RTL expliquait la mise en place d’un « robot » sans savoir où. Sur les réseaux sociaux, certains ont accusé la Ville de Metz de « tricherie » pour avoir notamment encouragé le public et les agents municipaux à voter toutes les deux heures.

Pour la Ville de Metz, il n’y avait « pas d’illégalité » dans la pratique avant d’ajouter que n’importe quelle autre ville participante était libre de procéder de la même manière.

La compétition étant annulée, c’est pour le concours du plus beau marché de Noël européen que la Ville de Metz a communiqué. Pour cette édition, elle a obtenu la troisième place du podium, une nouvelle fois.

« La notion d’authenticité et de local manque un peu à notre marché »

Marché de Noël de Metz, premier de France devant ceux d’Alsace ? « Pourquoi on a toujours besoin d’avoir des adversaires ? On peut peut-être raisonner en amélioration », suggère Jérémy Roques, conseiller municipal d’opposition, chef de file du groupe Unis, joint par nos soins.

Selon lui, il faut « revenir au local plutôt que de vouloir à tout prix se battre avec d’autres villes. La notion d’authenticité et de local manque un peu à notre marché. Les gens viennent pour trouver des produits d’artisans locaux. Il y a un beau travail du Département autour de la boule de Noël de Meisenthal et les produits locaux avec leur chalet, mais celui-ci ne suffit pas. Il faut mettre en avant les commerçants locaux avant de se battre avec quelques villes que ce soit ».

De son côté, Grégoire Laloux, conseiller municipal d’opposition à la tête du Rassemblement national (RN) à Metz, respecte l’objectif de François Grosdidier : « C’est toujours louable d’avoir des ambitions pour sa ville ».

Selon lui, des améliorations sont à apporter pour avoir une « recette gagnante » : « Il faut plus de place à nos artisans, œuvrer davantage avec les associations, mettre en avant les spécificités locales et on n’en manque pas, qu’on soit vraiment identifiables. Nous avons beaucoup d’atouts à valoriser : messins, mosellans et lorrains ».

Les quartiers Impérial et Outre-Seille sont-ils délaissés ?

Autre souci évoqué : les quartiers Impérial et Outre-Seille. Au conseil municipal de septembre, Marie-Claude Voinçon (conseillère municipale RN) avait déclaré à François Grosdidier : « Vous maintenez les cinq places emblématiques de la ville de Metz en oubliant toujours la place du Général-de-Gaulle. […] La place Mazelle est elle aussi délaissée alors qu’elle est l’entrée de ville pour beaucoup d’automobilistes ».

Auprès de Lorraine Actu, Grégoire Laloux partage son avis pour la gare qui « n’est pas suffisamment exploitée pour le marché de Noël alors que c’est un lieu magnifique, élue plus belle gare de France ». Et évoque sa stupeur de voir que le quartier Outre-Seille, « quartier incontournable » soit absent : « Il faut en faire quelque chose de la place Mazelle ».

De son côté, Jérémy Roques estime également que le quartier Impérial « manque de décoration. Il faut apporter cette image, cette envie de Noël dans toute la ville et créer un cheminement entre les marchés de Noël ».

Quelques décorations ont été installées sur le parvis de la gare pour les fêtes de fin d'année.
Des décorations ont été installées sur le parvis de la gare pour les fêtes de fin d’année. (©Ninon Oget/Lorraine Actu)

« On a un marché de Noël sur cinq places, c’est énorme »

Au conseil municipal de septembre, François Grosdidier avait répondu à Marie-Claude Voinçon en assurant que « nous avons déjà peut-être le marché de Noël le plus étendu de France ». Un espace important difficile à étendre jusqu’au parvis de la gare et la place Mazelle pour des impératifs de sécurité, selon le maire de Metz.

N’ayant pu obtenir d’entretien à ce sujet, nous avons interpellé François Grosdidier sur l’avis des élus de l’opposition à l’issue d’un déjeuner presse organisé vendredi 1er décembre : « On a un marché de Noël sur cinq places, c’est énorme. La préfecture voulait que je le réduise et je n’ai pas voulu. Depuis la gare, nous avons tenu à illuminer davantage jusqu’à la place de la République. Elle est le point d’arrivée de beaucoup de visiteurs, il faut qu’on soit dans une ambiance de fête ».

Contactée par Lorraine Actu, la préfecture de la Moselle donne uniquement sa version pour l’édition 2023 : « Cette année, le préfet n’a pas demandé une réduction de la taille du marché de Noël à Metz ».

Le concours des vitrines de Noël dans toute la ville

Par ailleurs, la municipalité nous rappelle que 931 motifs ont été installés à travers la ville pour les fêtes de fin d’année et que le concours des vitrines de Noël a été étendu à l’ensemble de Metz  : sept vainqueurs répartis dans trois catégories différentes seront récompensées (trois lauréats « centre-ville », trois lauréats « quartiers » (secteurs Nord, Sud et Est) puis un lauréat désigné par le vote du public).

« Il nous a semblé nécessaire d’inciter les commerçants à en faire davantage et voilà ce à quoi répond d’abord ce concours qui a amené les commerçants à s’impliquer davantage au côté de la commune dans les illuminations et les décorations de Noël », avait expliqué le maire de Metz au conseil municipal de septembre.

Contactée, la Fédération des commerçants n’a pas répondu à nos sollicitations.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias favoris en vous inscrivant à Mon Actu.

Cet article a été prélevé d’internet par la rédaction de maires-moselle.com pour la bonne raison que ce dernier figurait dans les colonnes d’un blog dédié au thème « Moselle ». Cette chronique a été générée de la manière la plus complète que possible. Pour émettre des observations sur ce dossier autour du sujet « Moselle », merci de contacter les contacts indiqués sur notre site web. maires-moselle.com est une plateforme numérique qui compile de nombreux posts publiés sur le web dont la thématique principale est « Moselle ». En visitant de manière régulière nos pages de blog vous serez informé des futures annonces.