Rémy Dick : «On sort de soixante ans de gels de terrains et d’angoisses pour les propriétaires »

Rémy Dick, maire de Florange, président du Syndicat Mixte des Transports Urbains. Photo d'archives Armand Flohr

Rémy Dick, maire de Florange, président du Syndicat Mixte des Transports Urbains. Photo d’archives Armand Flohr

Rémy Dick n’a pas caché sa satisfaction, ce vendredi matin, sur MoselleTV. Il était l’invité de «Face à la presse», l’émission de Jérôme Bergerot, en partenariat avec France Bleu et le Républicain Lorrain.

«On sort du tunnel réglementaire et de soixante ans de gels de terrains et d’angoisses pour les propriétaires. […]C’est une victoire pour Florange et tous les Florangeois.»

«Le ministre a écouté les élus, pas les associations » pour le collectif d’opposants Alternatives 31

Le collectif Alternatives 31, opposants à l’autoroute A31bis, manifestant en 2022 à l’occasion de la réunion du comité de pilotage de l’A31bis au Beffroi à Thionville. Photo d'archives Olivier Menu

Le collectif Alternatives 31, opposants à l’autoroute A31bis, manifestant en 2022 à l’occasion de la réunion du comité de pilotage de l’A31bis au Beffroi à Thionville. Photo d’archives Olivier Menu

Sophie Delvo est porte-parole de l’INATN (Intercollectif non à l’autoroute A31bis tronçon nord)  : «Le ministre a écouté les élus, pas les associations ni ceux qui subissent ce quotidien. Ce projet ne va pas aider la mobilité en Moselle-nord. Je suis en colère, car j’ai l’impression que l’avis de la population n’a plus de valeur. On va continuer à se battre.»

Le collectif Alternative31, auquel appartient l’INATN, fait savoir qu’il lancera une campagne de communication contre le projet dès janvier, avant le lancement de l’enquête publique. Plusieurs actions seront menées et un site internet sera mis en ligne début 2024.

«  Une décision anachronique » pour Les Ecologistes

Eliane Romani, co-présidente du groupe Les Ecologistes Grand Est. Photo d'archives Pascal Brocard

Eliane Romani, co-présidente du groupe Les Ecologistes Grand Est. Photo d’archives Pascal Brocard

Eliane Romani, co-présidente du groupe Les Ecologistes Grand Est, estime pour sa part dans un communiqué  : « La création d’un nouveau tronçon autoroutier dans notre région relève d’une décision anachronique de la part du gouvernement. Il est urgent d’investir dans des solutions de mobilité durables et soutenables. »

« Scandale » pour Olivier Jacquin

Olivier Jacquin, sénateur PS de Meurthe-et-Moselle. Photo Frédéric Lecocq

Olivier Jacquin, sénateur PS de Meurthe-et-Moselle. Photo Frédéric Lecocq

Olivier Jacquin, sénateur PS de la Meurthe-et-Moselle, dénonce pour sa part un « scandale ».

C’est le principe retenu de la concession qui est inacceptable pour le parlementaire : « Non pas par principe mais parce qu’en même temps qu’il annonce avoir retenu de principe à 8 € par jour pour les frontaliers, le ministre autorise à Franck Leroy l’écocontribution pour les poids lourds avec le chiffre avancé d’un milliard d’euros de recette. Nous pouvions largement retenir pour l’A31Bis le même principe de financement que pour le Grand Paris express grâce à ce flux de recette ! Je vais écrire au président de la Région sur ce sujet ».

« Un bond en avant exceptionnel » pour Christophe Choserot

Christophe Choserot, président du groupe Centristes et Territoires à la Région. PHOTO Alexandre MARCHI. 

Christophe Choserot, président du groupe Centristes et Territoires à la Région. PHOTO Alexandre MARCHI. 

Christophe Choserot, président du groupe Centristes et Territoires à la Région, salue pour sa part « un bond en avant exceptionnel » et le courage dont il est fait preuve dans « le traitement nécessaire de l’axe européen que constitue l’A31 ».

Mickael Weber : « l’A31Bis ne saurait régler à elle seule le problème du sillon lorrain »

Mickaël Weber, sénateur PS de la Moselle. Photo Christel Zimmermann

Mickaël Weber, sénateur PS de la Moselle. Photo Christel Zimmermann

Mickaël Weber, sénateur PS de la Moselle, estime que l’A31Bis ne saurait « régler à elle seule le problème du sillon lorrain », ni même « être la clé de voûte d’une solution du fait du changement de paradigme en cours en matière de mobilités », mais aussi de délais de réalisation incompressibles.

« L’urgence est de construire des solutions avec l’existant : voie dédiée au covoiturage et/ou à un bus à haut niveau de services.

Valérie Debord  : « La volonté de décarbonation n’exclut pas la route »

Valérie Debord, vice-présidente de la Région Grand Est. Photo Pascal Brocard

Valérie Debord, vice-présidente de la Région Grand Est. Photo Pascal Brocard

Valérie Debord, vice-présidente de la Région Grand Est déléguée à l’Emploi, la formation, l’orientation et l’apprentissage, appuie : « La volonté de décarbonation très forte qui est la nôtre n’exclut pas la route. C’est un tout cohérent qui englobe, le ferroviaire, les services express régionaux métropolitains (SERM) et l’A31bis ».

Laurent Jacobelli, député Rassemblement National de Moselle. Photo Philippe Neu

Laurent Jacobelli, député Rassemblement National de Moselle. Photo Philippe Neu

« Un projet anachronique ! » pour Laurent Jacobelli

Laurent Jacobelli, député de la Moselle et président du Groupe RN Grand Est, estime pour sa part que le projet A31Bis « n’apporte pas de solution ! Le tracé retenu va entraîner un goulet d’étranglement, sera coûteux, notamment pour les usagers du fait du péage, va entraîner des expulsions et un probable reflux d’une partie du trafic vers les routes secondaires, ce qui va enquiquiner les riverains. Bref, c’est un projet anachronique ! »

Cet article a été prélevé d’internet par la rédaction de maires-moselle.com pour la bonne raison que ce dernier figurait dans les colonnes d’un blog dédié au thème « Moselle ». Cette chronique a été générée de la manière la plus complète que possible. Pour émettre des observations sur ce dossier autour du sujet « Moselle », merci de contacter les contacts indiqués sur notre site web. maires-moselle.com est une plateforme numérique qui compile de nombreux posts publiés sur le web dont la thématique principale est « Moselle ». En visitant de manière régulière nos pages de blog vous serez informé des futures annonces.