Voir mon actu

François Grosdidier devrait être candidat à sa propre succession à la mairie de Metz (Moselle) en 2026.

D’ailleurs, c’est dans le chef-lieu du département voisin, à Nancy (Meurthe-et-Moselle), que le maire de Metz a lancé une déclaration affichant ses intentions de se présenter de nouveau dans deux ans.

Une question posée par nos confrères de L’Est républicain lors des Rencontres matinales de l’Excelsior, vendredi 2 février 2024, a permis à François Grosdidier de lever le voile sur son avenir à la mairie.

« Il n’y a pas de raison que je ne sois pas candidat »

Le maire de Metz a apporté une réponse sans équivoque : « A priori, sauf souci de santé, il n’y a pas de raison que je ne sois pas candidat aux élections de 2026″. Il s’est dit « en pleine forme » malgré un AVC fin 2022 et une blessure au bras plus récente.

Il a avancé un autre argument : « Même en 2032, je serai plus jeune que Dominique Gros quand il a entamé son dernier mandat (François Grosdidier aura 71 ans aux élections municipales de 2032 s’il est de nouveau élu, soit le même âge que Dominique Gros lorsqu’il a entamé son second mandat en 2014, NDLR) ».

Enfin, « logiquement, on achève ses projets du premier mandat dans un deuxième », ajoute celui qui est également président de l’Eurométropole de Metz depuis 2020.

À lire aussi

Quels sont les projets que François Grosdidier veut achever ?

François Grosdidier a toujours fait de la sécurité l’un de ses chevaux de bataille, dès sa candidature aux élections municipales de 2020. Il compte toujours atteindre son objectif d’implanter un millier de caméras dans toute la ville et a annoncé la commande de 200 d’entre elles pour 2024. Leur installation a été inscrite au budget primitif de cette année.

Vidéos : en ce moment sur Actu

Ensuite, il y a ces longs dossiers dont la date de livraison doit être souvent repoussée : les travaux de la rue Serpenoise doivent durer finalement environ deux ans et le résultat final doit être livré d’ici 2025.

Il y a même de plus longues échéances : la troisième ligne de METTIS ne devrait être livrée qu’en 2026, peut-être même après la fin du mandat de François Grosdidier.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias favoris en vous inscrivant à Mon Actu.

Cet article a été prélevé d’internet par la rédaction de maires-moselle.com pour la bonne raison que ce dernier figurait dans les colonnes d’un blog dédié au thème « Moselle ». Cette chronique a été générée de la manière la plus complète que possible. Pour émettre des observations sur ce dossier autour du sujet « Moselle », merci de contacter les contacts indiqués sur notre site web. maires-moselle.com est une plateforme numérique qui compile de nombreux posts publiés sur le web dont la thématique principale est « Moselle ». En visitant de manière régulière nos pages de blog vous serez informé des futures annonces.